Bibliographie sur les frontières

Cette bibliographie est évolutive – état au 7 novembre 2017

  • Agier M. (2014), Un monde de camps, Paris, Editions la découverte, 350 p.
  • Albert M., 1998, On Boundaries, territory and Postmodernity: an international relations perspective, Geopolitics, n° 3, pp. 53-68.
  • Alliès P., 1980, L’invention du territoire, Presses universitaires de Grenoble, 184 p.
  • Ancel J., 1938, Géographie des frontières, Paris, Gallimard, 201 p.
  • Andreas P., Biersteker T.J., 2003, The Rebordering of North America: Integration and Exclusion in a New Security Context, New York/London, Routledge, 179 p.
  • Amilhat-Szary A-L, Fourny M-C, 2006, Après les frontières, avec la frontière, nouvelles dynamiques transfrontalières en Europe, La Tour d’Aigues, éd. De l’aube.
  • Amilhat-Szary A-L.,  Fourny M-C., 2010, L’art aux limites nationales. Petite lecture géopolitique et géosymbolique des productions artistiques des frontières, Mirmanda Revista de Cultura|Revue de Culture, n°5, pp. 92-109.
  • Amilhat-Szary A-L, 2015, Qu’est-ce qu’une frontière aujourd’hui ?            , Paris, PUF, 164 p.
  • Amilhat-Szary A.-L., Giraut F. (dir.), 2015, Borderities and the Politics of Contemporary Mobile Borders, Palgrave Macmillan, 308 p.
  • Anderson J., O’Dowd L., Wilson T.W. (ed.), 2004, New Borders for a Changing Europe: Cross-Border Cooperation and Governance, Londres, Frank Cases Publishers.
  • Anderson J., O’Dowd L., Wilson Th. M., (eds.), 2003, Culture and Cooperation in Europe’s Borderland, in European Studies: A Journal of European Culture, History and Politics, Vol. 19, Amsterdam/New York : Rodopi.
  • Anderson J., Wever E., 2003, “Borders, Border regions and economic integration: one world, ready or not”, Journal of Borderlands Studies, vol. 18, n°1, pp. 27-38.
  • Anderson J., O’Dowd L., 1999, “Borders, border regions and territoriality: contradictory meanings, changing significance”, Regional Studies, vol. 33, n°7, pp. 593-604.
  • Anderson M., 1997, Frontiers. Territory and State formation in the modern world, Cambridge, Polity Press.
  • Anderson B., 1983, Imagined communities, London, Verso, 160 p.
  • Antier G., 2005, Les stratégies des grandes métropoles. Enjeux, pouvoirs et aménagement, Paris, Armand Colin, 253 p.
  • Apana K., 2017, « Vers une Perception de la Frontière : Cartographie des (trans)frontaliers urbains quotidiens et espaces habités de la Frontière États-Unis—Mexique à Tijuana (Tijuana / région frontalière (de) San Diego) », in Considère & Perrin.
  • Appadurai A., 2005, Après le colonialisme : les conséquences culturelles de la globalisation, Paris, Payot.
  • Arbaret-Schulz C., Beyer A., Piermay J.-L., Reitel B., Sélimanovski C., Sohn C., Zander P., 2004, La frontière, un objet spatial en mutation“, Espace-Temps.net
  • Arbaret-Schulz C., 2002, Les villes européennes, attracteurs étranges de formes frontalières nouvelles in Reitel B., Zander P., Piermay J.-L., Renard J.-P., 2002, Villes et frontières, Paris, Anthropos,  coll. Villes, pp. 213-229.
  • Arnauld de Sartre X., Gagnol L., 2012, « Les échelles des territorialités », Géographie et cultures, n° 81, pp. 5-16.
  • Ascher F., 1995,  Metapolis ou l’avenir des villes, Paris, Odile Jacob, 350 p.
  • Aubry-Georget L., 2003, “Les frontières sur Internet“, in Fabrizio-Costa S., Liminaires. Passages interculturels italo-ibériques, Volume 2, Frankfurt am main, Peter Lang, pp. 301-308.
  • Avarguez S.,Harlé A., 2016, « Consommer » à la frontière : usages et perceptions en territoire catalan », Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement [En ligne], 29 | 2016, mis en ligne le 25 juin 2015. URL : http://tem.revues.org/3047
  • Bache I., Flinders M. (eds.) 2004, Multi-Level Governance, Oxford, Oxford University Press.
  • Badie B., 1995, La fin des territoires, Paris, Fayard, 275 p.
  • Badie B., 2001, Originalité et futur de la construction européenne“, in Michaud Y., Qu’est-ce que la culture ? Paris, Odile Jacob, pp. 197-208.
  • Balibar E., 2004, “Europe as borderland“, The Alexander von Humboldt Lecture in Human Geography, University of Nijmegen, November 10.
  • Ballif F., Rosière S., 2009, « Le défi des teichopolitiques. Analyser la fermeture contemporaine des territoires ». L’Espace Géographique, vol. 38, n°3/2009, pp.193-206
  • Barth F., 1969, “Les groupes ethniques et leurs frontières“, in Poutignat P., Streiff-Fenart J., 1995, Théories de l’ethnicité, Paris, PUF, pp. 203-249.
  • Baud M., Van Schendel W., 1997, Towards a comparative history of Borderlands“, Journal of World History, vol. 8, n° 2, pp. 211-243.
  • Beaulieu-Brossard P., David C.-P., 2013, « Le blindage des frontières selon les théories des Relations Internationales : contribution et dialogue », L’Espace Politique, 20 | 2013-2, [En ligne], mis en ligne le 18 juillet 2013, consulté le 18 octobre 2016. URL : http://espacepolitique.revues.org/2637
  • Beck J., Wassenberg B., (dir.), 2014, Vivre et penser la coopération transfrontalière (Volume 6  : Vers une cohésion territoriale ?, Steiner Verlag, Stuttgart.
  • Beck U., 2005, Pouvoir et contre-pouvoir à l’heure de la mondialisation, Paris, Flammarion, coll. Champs.
  • Bennafla K., 2014, « Etat, espace et illégalisme au prisme de la circulation transnationale de marchandises », Annales de géographie, n° 700, pp. 1338-1358.
  • Bennafla K., 2012, « Pour une géographie des bordures à l’heure globale : frontières et espaces d’activités informelles ». Géographie. Université Paris Ouest Nanterre La Défense.
  • Bernlochner et alii, 2006, Manuel d’histoire franco-allemand, Paris, Nathan, 3 tomes
  • Bernus E., 1999, « Nomades sans frontières ou territoires sans frontières », in Bonnemaison J., Cambrézy L. et Quinty-Bourgeois L. (dir.), Les Territoires de l’identité. Le territoire, lien ou frontière ?, t. I, Paris, l’Harmattan, pp. 33-41.
  • Berstein S., Milza P., 2002, Histoire de l’Europe contemporaine : de l’héritage du XIXe à l’Europe d’aujourd’hui, Paris, Hatier.
  • Bevir M. (ed.), 2011, The Sage Handbook of Governance, Sage Publications, London, 576 p.
  • Beyer A., 2007, « Nœuds de transport et frontières. L’invention de la métropole bâloise », Annales de géographie, 5 (n° 657), p. 451-469
  • Bigo D., 2011, « Frontières, territoire, sécurité, souveraineté », CERISCOPE Frontières, [http://ceriscope.sciences-po.fr/content/part1/frontieres-territoire-securite-souverainete], consulté le 28/09/2016.
  • Bigo D. et Guild E., 2005, Controlling Frontiers. Free Movement Into and Within Europe, Ashgate, 283 p.
  • Birnbaum P., 1997, Sociologie des nationalismes, Paris, PUF.
  • Blake G., 2000, State limit in the early twenty-first century: observations on form and function“, Geopolitics, n° 5, pp. 1-18.
  • Blatter J., 2004, ‘From Spaces of Place’ to ‘Spaces of Flows’ ? Territorial and Functional Governance in Cross-border Regions in Europe and North America, International Journal of Urban and Regional Research, vol 28.3, septembre, pp. 530-548.
  • Bonditti P., 2011, « L’Europe : tracer les individus, effacer les frontières », CERISCOPE Frontières, [http://ceriscope.sciences-po.fr/content/part2/leurope-tracer-les-individus-effacer-les-frontieres], consulté le 28/09/2016.
  • Bonnemaison J., Cambrezy L., Quinty-Bourgeois L., 1999, La nation et le territoire. Le territoire, lien ou frontière ? Tome 2, Paris, L’Harmattan, 266 p.
  • Bonnemaison J., 1986, « L’espace réticulé. Commentaires sur l’idéologie géographique », in Tropiques. Lieux et liens, Paris, ORSTOM, p. 500-510.
  • Boquet M., de Ruffray S., Hamez G., 2013, « Approche didactique de la cartographie transfrontalière : L’exemple de Metz », Mosella tome 34 (1-4), 2009, p. 87-100, doi : 10.13140/2.1.3250.7523.
  • Botero-Cabal D., 2017, « Le Vichada, dynamique anthropologique de la dernière frontière colombienne », in Considère C. & Perrin T.
  • Boulineau E., 2001, Un géographe traceur de frontières : Emmanuel de Martonne et la Roumanie“, L’Espace géographique, n° 4, pp. 358-369.
  • Bouquet C., 2003, « L’artificialité des frontières en Afrique subsaharienne », Les Cahiers d’Outre-Mer, n° 222, pp. 181-198.
  • Boyer F., 2007, « Les frontières dans le monde nomade : du pastoralisme aux migrations temporaires », in C. Bouquet (dir.), Regard géopolitique sur les frontières, Paris, L’Harmattan, pp. 191-204.
  • Brachet J., 2009, Migrations transsahariennes. Vers un désert cosmopolite et morcelé (Niger), Ed. du croquant, 322 p.
  • Breitung W., 2001, Hong-Kong und der Integrationsprozess, Basel, Wepf.
  • Brian, T., Laczko F. (Eds.), 2014, Fatal Journeys: Tracking Lives lost during migration, Geneva, IOM, 212 p. [en ligne] http://www.iom.int/files/live/sites/iom/files/pbn/docs/Fatal-Journeys-Tracking-Lives-Lost-during-Migration-2014.pdf
  • Bromberger C., Morel A., 2000, Limites floues, frontières vives, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 386 p.
  • Brotton J., 2012, Une Histoire du monde en 12 cartes, Paris, Flammarion, 543 p.
  • Brown L. R., 1973, World without borders, New York, Vintage.
  • Brown W., 2009, Murs : les murs de séparation et le déclin de la souveraineté étatique, Paris, Les Prairies Ordinaires, 207 p.
  • Brunet-Jailly E. (éd.), 2015, Border Disputes: A Global Encyclopedia, Santa Barbara, ABC-CLIO, 1218 p. (3 volumes).
  • Brunet-Jailly E., (Ed.), 2007, Borderlands: Comparing Border Security in North America and Europe, Ottawa, University of Ottawa Press, 406 p.
  • Brunet-Jailly E., 2006, NAFTA and Cross-Border relations in Niagara, Detroit and Vancouver“, Journal of Borderlands Studies, vol. 21, n° 2, pp. 1-19.
  • Brunet-Jailly E., 2006, Security and Border security Policies: Perimeter or smart border ? A comparison of the European Union and Canadian-American border security Regimes“, Journal of Borderlands Studies, vol. 21, n° 1, pp. 3-21.
  • Buchanan A., Moore M., 2003, States, nations and borders. The ethic of making boundaries, Cambridge, Cambridge University Press, 361 p.
  • Bui D. (2013), « Les fantômes du fleuve » in Le nouvel observateur, prix Albert Londres 2013, publié le 11 mai 2013, URL : http://tempsreel.nouvelobs.com/l-enquete-de-l-obs/20120509.OBS5226/les-naufrages-du-reve-europeen.html
  • Buxeda C., 2006, Intégration territoriale transfrontalière et apprentissage de l’allemand dans le Grand Est français, Thèse de doctorat, Université de Paris 1, 2 volumes, 498 p.
  • Castells M., 1996, The rise of the Network Society, Oxford, Blackwell Publishers, 656 p.
  • Catala M., Le Page D., Meuret J-C., (dir.), 2012, Frontières oubliées, frontières retrouvées. Marches et limites anciennes en France et en Europe, Presses universitaires de Rennes.
  • CERTU, 1999, Une autre lecture de l’espace : les apports de la psychologie de l’escape, rapport d’étude, consultable : http://lara.inist.fr/lara (site LARA, INIST-CNRS).
  • Chamayou B., 2013, Théorie du drone. Ed. La Fabrique, 363 p.Chilla T. (coord.), 2010, METROBORDER Cross-border Polycentric Metropolitan Regions, Luxembourg, EPSON & Université de Luxembourg.
  • Chilla T. (coord.) (2010). METROBORDER Cross-border Polycentric Metropolitan Regions. Luxembourg: EPSON & Université de Luxembourg.
  • Chomsky N., 1991, Idéologie et pouvoir, Bruxelles, EPO.
  • Christaller W., 1933, Die zentralen Orten in Süddeutschland : eine ökonomisch-geographische Untersuchung über die Gesotzmässigkeit der Verbreitung und Entwicklung der Siedlungen mit städtischen Funktionen, Jena, Gustav Fischer.
  • Clochard O., 2007, Le jeu permanent des frontières dans le processus de mise à l’écart des réfugiés in Bouquet C., Velasco-Graciet H., Regards géopolitiques sur les frontières, Paris, L’Harmattan, 79-96.
  • Cohen A. P., 1985, The symbolic construction of community, London/Chichester, Tavistock & Ellis Horwood, 128 p.
  • Cohen A. P., 2000, Signifying Identities, Anthropological perspectives on boundaries and contrasted values, London, Routledge, 178 p.
  • Commission européenne (2014), Comprendre les politiques de l’Union européenne – Culture et audiovisuel, Office des publications de l’Union européenne, Luxembourg.
  • Considère S., Leloup F., 2017, « Les représentations sociales de la frontière et de la région transfrontalière des étudiants belges et français », in Considère & Perrin, 2017.
  • Considère S., Perrin T., (dir), 2017, Frontières et représentations sociales : questions et perspectives méthodologiques, Louvain-la-Neuve : Harmattan-Academia, coll. Thélème.
  • Côté-Boucher K., 2008, Côté-Boucher Karine, (2008), « The Diffuse Border: Intelligence-Sharing, Control and Confinement along Canada’s Smart Border », Surveillance and Society, vol. 5, n°2, pp.142-165
  • Cuche D., 2001, La notion de culture dans les sciences sociales, Paris, La Découverte.
  • D’Angelo M., Vespérini P., 2001, Politiques culturelles en Europe : régions et décentralisation culturelle, Strasbourg : Éditions du Conseil de l’Europe
  • Danielzyk R., Blotevogel H.-H., 2009, « Leistungen und Funktionen von Metropolregionen ». In Knieling J. (éd.), Metropolregionen und Raumentwicklung, Teil 3: Metropolregionen. Innovation, Wettbewerb, Handlungsfähigkeit, Hannover, Verlag der ARL, pp. 22-29
  • Darren N., 2016, « la gestion des frontières extérieures », Fiche technique, disponible sur http://www.europarl.europa.eu/atyourservice/fr/displayFtu.html?ftuId=FTU_5.12.4.html
  • Dayez C., Leloup F., Verger S., 2007, Du problème frontalier au projet transfrontalier : vers une gouvernance territoriale ?, revue Territoires en Mouvement, n° 4
  • Debarbieux B., 2004, « Les problématiques de l’image et de la représentation en géographie », in A. Bailly, Les concepts de la géographie humaine, Armand Colin, pp. 199-211.
  • De Boe P., Grasland C., Healy A., 1999, Spatial integration, final report, Strand 1,4, Study Programm on European Spatial Planning.
  • De Certau M., Julia D., Revel J., 1975, Une politique de la langue : la Révolution française et les patois, l’enquête Grégoire, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèques des histoires », 317 p.
  • Denys C., 2002, Construction et image de la frontière entre les Pays-Bas et la France : une réflexion historique sur la relation entre la frontière et la ville frontalière“, in Reitel B., Zander P., Piermay J.-L., Renard J.-P., 2002, Villes et frontières, Paris, Anthropos, coll,“villes”, pp. 177-187.
  • Depeau S., 2006, « De la représentation sociale à la cognition spatiale et environnementale : La notion de « représentation » en psychologie sociale et environnementale », ESO n° 25.
  • de Ruffray S., Hamez G., Meddahi D., Moron E., Smits F., 2008, La comparaison des territoires transfrontaliers à l’échelle nationale : Vers une typologie fondée sur les logiques d’intégration, rapport pour l’UMS 2414 RIATE et la DIACT, 29p. URL: http://www.ums-riate.fr/documents/rapport-final-propositioncegum.pdf.
  • de Ruffray S., Hamez G., Grasland C., Lambert N., Hamm A., Moron E., 2011, Enjeux des territoires transfrontaliers à l’échelle nationale : Vers la détermination et la délimitation de pôles transfrontaliers, rapport pour l’UMS2414 RIATE et la DATAR, 29 p. + 24 p. d’annexe cartographique. URL : http://www.ums-riate.fr/Webriate/?portfolio=enjeux-des-territoires-transfrontaliers-a-lechelle-nationale.
  • Diaz Olvera L., Le Nir M., Plat D., Raux C., 1996, Les effets de frontière, une barrière à la compréhension des échanges internationaux ?“, L’Espace géographique, n° 3, pp. 193-202.
  • Didelon-Loiseau C., Richard Y., 2015, « Les étudiants russes sont-ils eurasistes ? », Belgeo.
  • Didiot M., 2013, « Les barrières frontalières : archaïsmes inadaptés ou renforts du pouvoir étatique ? », L’Espace Politique [En ligne], 20 | 2013-2, mis en ligne le 15 juillet 2013, consulté le 02 mars 2015.
  • Di Méo G., 2002, L’identité : une médiation essentielle du rapport espace / société. In: Géocarrefour, vol. 77, n° 2. pp. 175-184.
  • Dollfus O., 1997, La mondialisation, Paris, Presses de Sciences Po, 167 p.
  • Donnan H., Wilson T., 1999, Borders, Frontiers of identity, nation and state, Oxford, Berg, 182 p.
  • Dorfman, A., 2015. « Smuggling: power networks, moral geographies and norm enforcement at work at Southern Cone borders ». In: Anne-Laure Amilhat Szary; Frédéric Giraut. (Org.). Borderities and the politics of contemporary mobile borders. 1 ed. Londres, v. 1, pp. 171-187.
  • Drevet J.-F., 2008, Histoire de la politique régionale de l’Union Européenne, Paris, Belin, 285 p.
  • Dubois Y., Kaufmann V., 2017, « Les échelles de la vie quotidienne dans l’agglomération transfrontalière de Bâle : une analyse à travers le potentiel de mobilité », in Considère & Perrin 2017.
  • Durand F., 2008, La dynamique des frontières en Europe centrale : villes et frontières en Haute-Silésie, Thèse de doctorat, Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 600 p.
  • Durkheim E., 1967, « Représentations individuelles et représentations collectives », texte édité en 1967 dans Sociologie et Philosophie, PUF.
  • Eder S., Sandtner M., 2000, Staatsgrenzen in der TriRhena – Barriere oder Stimulus ?“, Regio Basiliensis, vol. 41, n°1, pp. 15-26.
  • Elias N., 1969, La dynamique de l’Occident, Paris, Calman-Lévy, 328 p.
  • Engel C., Rogers J.H., 1996, How wide is the border? The American Economic Review, vol. 86, n° 5, pp. 1112-1125.
  • Ernste H., Van Houtum H., Zoomers A., 2009, Trans-world: debating the place and borders of places in the age of transnationalism Tijdshrift voor Economische en Sociale Geografie, vol. 100, n° 5, pp. 577-586.
  • ERP : Eurodistrict Regio Pamina, (2012), La coopération culturelle transfrontalière. Cahier thématique n°5 : http://www.eurodistrict-pamina.eu/pamina/IMG/pdf/Cahier_thematique_ culture_web.pdf
  • Espon 1.1.1., 2005, Potentials for polycentric development in Europe, Brussels., https://www.espon.eu/export/sites/default/Documents/Projects/ESPON2006Projects/ThematicProjects/Polycentricity/fr-1.1.1_revised-full.pdf. 15/11/2016
  • Eurosur (2008/2157(INI)), Résolution du Parlement européen du 18 décembre 2008 sur l’évaluation et le développement futur de l’agence FRONTEX et du système européen de surveillance des frontières.
  • Fau N., 1999, Hong-Kong et Singapour, des métropoles transfrontalières“, L’Espace Géographique, n° 3, pp. 241-255.
  • Fèbvre L., 1928, La frontière : le mot et la notion, Paris, SEVPEN, pp. 11-24.
  • Federal Institute for Research on Building, Urban Affairs and Spatial development , 2011, Metropolitan areas in Europe. BBSR-Online-Publikation Nr. 01/2011 , Federal Institute for Research on Building, Urban Affairs and Spatial development, 127 p., https://www.inta-aivn.org/images/cc/Metropolisation/background%20documents/Metropolitan_Europe_BBSR_Study.pdf
  • Foucher M., 2014, Frontières d’Afrique – Pour en finir avec un mythe, CNRS éditions, 64 p.
  • Foucher M., 2007, L’obsession des frontières, Paris, Perrin, 248 p.
  • Foucher M., 2000, La République européenne, Paris, Belin, 147 p.
  • Foucher M., 1986, Fronts et frontières, Paris, Fayard, 691 p.
  • Fourny MC., 2013, « La frontière comme espace liminal », Journal of Alpine Research | Revue de géographie alpine, 101-2.
  • Francois E., Seifarth K., Struck B., 2007, Die Grenze als Raum, Erfahrung und Konstruktion, Deutschland, Frankreich und Polen vom 17, bis zum 20, Jahrhundert, Frankfurt Am Main, Campus.
  • Frémont A., 1976, La région, espace vécu, Paris, PUF.
  • Gagnol L., 2009, Pour une géographie nomade. Perspectives anthropogéographiques à partir de l’expérience des Touaregs Kel Ewey (Aïr-Niger), thèse de l’université de Grenoble, 723 p.
  • Gagnol L., 2013, « Identifier, rechercher et surveiller par les traces », in S. Boulay & M.-L. Gélard (dir.), « Vivre le sable ! Corps, matière et sociétés », Techniques & Culture, n° 61, pp. 166-187, [http://tc.revues.org/7296].
  • Gallais J. (1975). Pasteurs et paysans du Gourma. La condition sahélienne, Paris, CNRS, 240 p.
  • Garcia B., Cox T., 2013, Capitales européennes de la culture : stratégies de réussite et retombées à long terme, étude réalisée pour la commission Culture et Éducation du Parlement européen, www.europarl.europa.eu
  • GaWC, “Globalization and World Cities Research Network”, http://www.lboro.ac.uk/gawc/
  • Gellner E, 1983, Nations et nationalisme. Paris, Payot, 208 p.
  • Gellner E., 1987, Culture, identity and Politics, Cambridge, Cambridge University Press, 189 p.
  • Giddens A., 1994, Les conséquences de la modernité, Paris, L’Harmattan.
  • Gondard P., Revel-Mouroz J., 1995, La frontière Mexique-Etats Unis, Mutations économiques, sociales et territoriales, Paris, CREDAL-ORSTOM-COLEF.
  • Gottmann J., 1952, La politique des Etats et leur géographie, Paris, Armand Colin, 225 p.
  • Gottmann J., 1973, The significance of Territory. Charlottesville, University Press of Virginia, 169 p.
  • Grasland, C., Hamez, G., 2005, Vers la construction d’un indicateur de cohésion territoriale européen, L’espace géographique, 34(2), pp.97-116
  • Guichonnet P., Raffestin C., 1974, Géographie des frontières, Paris, PUF, 223 p.
  • Guild E. et Bigo D., 2003, « 1) Le visa Schengen : expression d’une stratégie de « police » à distance », Cultures & Conflits, n°49/1, pp. 22-37, [http://conflits.revues.org/924].
  • Guillot F., 2012, « Mexique / États-Unis : frontière, immigrations et inégalités sociales… », Géographie sociale et politique, Blog de Fabien Guillot [En ligne] : http://www.geographie-sociale.org/mexique-usa-frontiere.htm/
  • Gumuchian H., 1991,  Représentations et Aménagement du Territoire, Anthropos, Economica.
  • Habbard M.-C., 2005, De l’illégitimité de la frontière- ou la frontière nationale comme dernière frontière de la métaphysique“, Colloque « A la frontière », Université de Lille III, 16 p.
  • Halbert L., 2010, L’avantage métropolitain, Paris, PUF, 144 p.
  • Hall P. A., Taylor R., 1997, La science politique et les trois néo-institutionnalismes, Revue française de science politique, volume 47, numéro 3,  pp. 469-496.
  • Hardt M, Negri A, 2000, Empire, Paris, DL, 571 p.
  • Hamez G., 2015, Pour une analyse géographique des espaces transfrontaliers : Contribution théorique et méthodologique, Mémoire d’Habilitation à Diriger des Recherches soutenu à l’université de Rouen sous la dir. de S. de Ruffray, doi : 10.13140/RG.2.1.5161.8646
  • Hamez G., 2004, Du transfrontalier au transnational : approche géographique, L’exemple de la frontière franco-belge, Thèse de doctorat, Paris, Université de Paris 1.
  • Hardt M., Negri A., 2000, Empire, Paris.
  • Hassner P., 2004, Guerre et paix en Europe in Baudelle G., and Guy C., Le projet européen, Histoire, enjeux, perspectives, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 49-59.
  • Herrschel T., 2011, Borders in Post-socialist Europe. Territory, scale, society, Farnham, Ashgate, 206 p.
  • Herzog L. A (1997) « The Transfrontier Metropolis ». Harvard Design Magazine, Winter/Spring, 1, p. 1-5.
  • Heyberger B., 2002, Frontières confessionnelles et conversions chez les chrétiens orientaux (XVIIe-XVIIIe siècles) in : Garcia Arenal M., Conversions islamiques, Identités religieuses en Islam méditerranéen, Paris, Maisonneuve & Larose, 247-257.
  • Hinsley F. H., 1986, Sovereignty, Cambridge, Cambridge University Press.
  • Hobsbawn E., 1969, L’ère des révolutions (1798-1948), Paris, Hachette Coll. Pluriel.
  • Hodge G. A., Greve C. (ed.), 2005, The Challenge of Public-private Partnerships: Learning from International Experience, Londres, Edward Elgar Publishing
  • Hood C., Margetts H. Z., 2007, The Tools of Government in the Digital Age, Second Edition (Public Policy and Politics), Palgrave Macmillan, London, 272 p.
  • Hooghe L., G. Marks, 2003, Unraveling the Central State, but How? Types of Multi-Level Governance, American Political Science Review, Vol. 97, No. 2, pp. 233-243.
  • Hooghe L., Marks G., 2000, Multi-level governance and european integration, Lanham, Oxford, Rowman & Littlefield, 249 p.
  • Igué J., 1995, Le Territoire et l’état en Afrique, Paris, Karthala
  • Ingold T., 2011, Une brève histoire des lignes, Ed. Zones sensibles, 251 p.
  •  Jayapalan N., 2001, Foreign Policy of India, New Delhi, Atlantic Publishers and distributors, VI-506 p.
  • Jeanneret P., 1985, Régions et frontières internationales : l’exemple de la frontière franco-suisse, de Genève à Bâle, Institut de Recherches Economiques et Régionales, Neuchâtel.
  • Jodelet D., 2014, Les représentations sociales, PUF, 1997.
  • Jones R., 2012, Border Walls: Security and the War on Terror in the United States, India, and Israel, Londres, Zed Books, 224 p.
  • KEA-European Affairs (2012), L’utilisation des fonds structurels pour les projets culturels, étude réalisée pour la commission Culture et Éducation du Parlement européen : www.europarl.europa.eu
  • Kirsch O., 2015, Migrations internationales : un enjeu planétaire, Paris, Conseil économique, social et environnemental, 75 p. [En ligne] http://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Avis/2015/2015_31_migrations_internationales.pdf
  • Kocs S. A., 1995, « Territorial Disputes and Interstate War, 1945–1987 », Journal of Politics, 57 (1), pp. 159–175.
  • Kolossov V., Borodoulina N., 2009, Le dilemme “circulation-sécurité” dans les régions frontalières. Le cas Union européenne-Russie. In S. Rosière et alii (dir.), Penser l’espace politique. Paris, Ellipses, pp. 251-272
  • Kolossov V., 2005, Theorizing borders, Border studies: changing perspectives and theoretical approaches“, Geopolitics, n°10, pp. 606-632.
  • Kramsch O., Pijpers R., Plug R., Van Houtum H., 2004, Research on the Policy of the European Commission towards the Re-Bordering of the European Union, GAP Working papers series n°7, 48 p.
  • Kramsch O., Hooper B., 2004, Cross-border governance in the European Union, London, Routledge, 236 p.
  • Lacour C., Puissant S., 1999, La métropolisation : croissance, diversité, fractures. Paris, Economica, coll. Anthropos-villes
  • Lambert N., Zanin Ch., 2016, Manuel de cartographie, Principes, méthodes, applications, A. Collin, 224 p.
  • Laruelle M., 2001, Le néo-eurasisme russe. L’empire après l’empire ?, Cahiers du Monde russe, 1, vol 42, pp. 71-94
  • Kratochwil F., Rohrlich P., Harpreet M., 1985 (rééd. 2002), Peace and disputed sovereignty, Lanham, University Press of America, 172 p.
  • Laine J., 2017, « Rationalités irrationnelles : craintes et paranoïa à l’interface Finlande – Russie », in Considère & Perrin, 2017.
  • La Pradelle PG.,1928, La frontière, Thèse, Paris, Les éditions internationales, 368 p.
  • Latte-Abdallah S., Parizot C. (dir.), 2011, À l’ombre du mur. Israéliens et Palestiniens entre séparation et occupation, Arles/Paris, Actes Sud/MMSH, 368 p.
  • Lavenex S., 2008, « A governance perspective on the European Neighbourhood Policy: integration beyond conditionality? », Journal of European Public Policy, 15(6), pp. 938-55.
  • Lebras D., Seigneuret N., Talandier M. (dir.), (2016) Métropoles en chantiers, Boulogne-Billancourt : Berger-Levrault.
  • Lebrun N. (dir.), 2013. Commerce et Discontinuités. Artois Presses Université, Arras, 277 pages
  • Lebrun N. et Renard-Grandmontagne C., 2014. « Commerce et frontière. Discontinuité et échange transnational ». In Arnaud Gasnier et Nathalie Lemarchand (dir). Le commerce dans tous ses états. Espaces marchands et enjeux de société. Presses Universitaires de Rennes, p. 105-116
  • Lebrun N. (dir.), 2016, Territoire en mouvement. Revue de géographie et aménagement [En ligne], 29 | , numéro « Activités marchandes et pratiques de la frontière »
  • Lefebvre C., 2015, Frontières de sable, frontières de papier. Histoire de territoires et de frontières, du Jihad de Sokoto à la colonisation française du Niger, XIXe – XXe siècles, Paris, Publication de la Sorbonne, 544 p.
  • Le Galès P., 2011, Le Retour des villes européennes: sociétés urbaines, mondialisation, gouvernement et gouvernance. 2ème éd., Paris, Presses de Sciences Po.
  • Leloup F., 2010, Le développement et les systèmes complexes : proposition d’un cadre analytique, Revue d’Economie Régionale et Urbaine,  2010/4, octobre, pp. 687-705.
  • Leloup F., L. Moyart, 2006, La région frontalière : vers quels nouveaux modes de développement et de gouvernance, in A.-L. Amilhat Szary et M.-C. Fourny, 2006, Après les frontières, avec la frontière, La Tour d’Aigues, éditions de l’Aube.Lepesant G., 1998, Géopolitique des frontières orientales de l’Allemagne, Les implications de l’élargissement de l’Union Européenne, Paris, L’Harmattan, 265 p.
  • Leresche J.-P., Joye D., Bassand M. (dir.), 1995, Métropolisations. Interdépendances mondiales et implications lémaniques, Genève, Editions Georg, 315 p.
  • Levy J. (1995). « Paris métropolitains. Réseaux et territoires de l’espace parisien », In Leresche J.-P., Joye, D. et Bassand, M. (dir.) (1995). Métropolisations. Interdépendances mondiales et implications lémaniques. Genève, Editions Georg, pp. 57-73.
  • Lévi-Faur D., 2012, The Oxford Handbook of Governance, Oxford, Oxford University Press.Luhan M., Fiorie Q., 1968, War and peace in the global village : an inventory of some of the current spactic situations that could be eliminated by more feed forward, Corte Madera, Gingko Press.
  • Majone G., 1996, Regulating Europe, Research in European Public Policy Series, London, Routledge.
  • Maillet P., Velo D., 1994, L’Europe à géométrie variable, Transition vers l’intégration, Paris, L’Harmattan.
  • March J. G., J. P. Olsen, 1984, The New Institutionalism: Organizational Factors in Political Life, American Political Science Review, volume 78, numéro 3, pp. 734-749.
  • Mattelart A., 2010, « Gouverner par la trace », Mouvements, n° 62, pp. 11-21.
  • McDougall J. et Scheele J. (dir.), 2012, Saharan Frontiers. Space and Mobility in Northwest Africa, Indiana University Press, 291 p.
  • Martinez O. J., 1994, Border People, Life and society in the US-Mexico Borderlands, Tucson, The Arizona University Press, 353 p.
  • Mazembo Mavungu E., 2017, « Les conflits des frontières provinciales en Afrique du Sud post – apartheid : luttes pour l’émancipation socio-économique et le pouvoir politique », in Considère & Perrin.
  • Mc Neill D., 2004, New Europe: imagined spaces, London, Arnold.
  • Mellor R., 1989, Nation, State and Territory, London, Routledge.
  • Merger M., Carreras A., Giuntini A., 1995, Les réseaux européens, XIXe – XXe siècles : quels enjeux ? Nantes, Ouest editions.
  • Migreurop (2012) Atlas des migrants en Europe. Géographie critique des politiques migratoires, Paris, Armand Colin, Col. Atlas, 144 p.
  • Milward A. S., 1992, The european Rescue of the Nation State, London, Routledge.
  • Moine A., 2002, Les villes frontalières de l’arc jurassien franco-suisse : similitudes et différences autour de nouvelles structurations spatiales, in : Reitel B, Zander P, Piermay J.-L., Renard J.-P., Villes et frontières, Paris, Economica-Anthropos, coll. Villes , pp. 71-83.
  • Moles A., Rohmer E., 1972, Psychologie de l’espace, Paris, Casterman.
  • Moreau-Défarges P., 2000, L’ordre mondial, Paris, Armand Colin, 256 p.
  • Moriconi-Ebrard F., 2000, De Babylone à Tokyo. Les grandes agglomérations du Monde, Gap, Ophrys, 344 p.
  • Morin E., 2001, La méthode, L’humanité de l’humanité : l’identité humaine,Volume 5, Paris, DL.
  • Moscovici S., 1997, « Des représentations collectives aux représentations sociales : éléments pour une Histoire », in Jodelet D. Les représentations sociales, PUF, pp. 79-103.
  • Moulin B., 2001, La ville et ses frontières, De la ségrégation sociale à l’ethnicisation des rapports sociaux, Paris, Karthala.
  • Moullé F., dir., 2017, Frontières, Presses Universitaires de Bordeaux, 343 p.
  • Moullé F., Reitel B., 2016, « La resémantisation de la ligne frontière dans des régions métropolitaines transfrontalières : le Jardin des 2 Rives à Strasbourg et la place Jacques Delors à Lille », 2,  revue Belgéo.
  • Moullé F., (2016), « La sécurisation de la frontière ou l’apparition de territoire-frontières –Etude à partir de l’exemple de la région Nord-Picardie (France) », d’après une communication au colloque international « Crises et Mutations contemporaines », Université de Reims, 26-27 mai 2016, article soumis.
  • Moullé F., Reitel B., 2014, “A continuously ambivalent border. Building cooperation strategies in the cross-border Metropolises of Basel and Geneva”, in Dominguez L., Pires I. (eds), Cross-border cooperation structures in Europe. Learning from the Past, Looking for the future, Bruxelles, Peter Lang, pp. 193-211.
  • Moullé F., 2013, La frontière et son double, revue Belgéo.
  • Moullé F., Duhamel. (eds), 2010, Frontières et santé, Genèses et maillage des réseaux transfrontaliers, coll. Géographie et Cultures, L’Harmattan, 286 p.
  • Moutari E. M., Giraut F., 2013, « Le corridor de transhumance au Sahel: un archétype de territoire multisitué ? », L’Espace géographique, n° 4, pp. 306-323.
  • Moser G., Weiss K., 2003, Espaces de vie, A Colin, Paris.
  • Newman D., Paasi A., 1998, Fences and Neighbours in the Postmodern World: boundary narratives in Political Geography, Progress in Human Geography, vol. 22, n°2, p. 186-207.
  • Newman D., 2000, Boundaries, territory and postmodernity: towards shared or separate spaces, Pratt M., Brown A., Borderlands under Stress, The Hague, Kluwer Law international, pp. 17-34.
  • Newman D., 2003, On borders and power: a Theoretical Approach“, Journal of Borderlands studies vol. 18, n°1, pp. 13-25.
  • Nijkamp P., Rietveld P., Salomon I., 1990, Barriers in spatial interactions and communications, A conceptual exploration, The annals of Regional Science, n° 24, pp. 237-252.
  • Nordman D., 1998, Frontières de France, De l’espace au territoire, XVIe-XIXe siècles, Paris, Gallimard, 644 p.
  • O’Dowd L., 2010, From a ‘borderless world’ to a ‘world of borders’ : ‘bringing history back“, Environment and Planning D, n° 28, pp. 1031-1050.
  • Ohmae K., 1990, The borderless world, New York, Harper & Row, 248 p.
  • Olivi B., 1998, L’Europe difficile, Paris, Folio, coll. Histoire, 560 p.
  • Paasi A., 1996, Territories, boundaries and consciousness, The changing geographers of the finnish-russian border, Chichester, Wiley, 353 p.
  • Pain E., 2007, Nationalisme et représentation impériale dans le cas russe, Outre-Terre, 2, n° 19, pp. 175-186
  • Paulet JP., 2002, Les représentations mentales en géographie, Anthropos.
  • Perrin T., 2013, Culture et Eurorégions. La coopération culturelle entre régions européennes, Éditions de l’Université de Bruxelles, 200 p.
  • Peters B. G., Colebatch H.K. (ed.), 2014, Special Edition: Is Governance for Everybody?, Policy and Society, Volume 33, Issue 4, pp. 301-360.
  • Piattoni, S. (2010). The Theory of Multi-level Governance: Conceptual, Empirical, and Normative Challenges: Conceptual, Empirical, and Normative Challenges. Oxford University Press.
  • Piermay J.-L., 2005, La frontière et ses ressources : regards croisés in : Giraut F., Antheaume B., Le territoire est mort, vive les territoires ! Paris, IRD-Éditions,
    pp. 203-221.
  • Polanyi K., 1983, La grande transformation, Aux origines politiques et économiques de notre temps, Paris, Gallimard, 419 p.
  • Pollmann C., 1999, La frontière, horizon indépassable de l’humanité ou pouvoir objectivé ? Revue de droit public, n°2, 481-499.
  • Popescu G., 2012, Bordering and Ordering in the Twenty-first Century: Understanding borders, Plymouth, Rowman & Littlefield, 192 p.
  • Postel-Vinay K., 2011, La Frontière ou l’invention des relations internationales, Ceriscope Frontières, Sciences-Po – CERI, pp. 1-9, disponible sur ceriscope.sciences-po.fr
  • Pradella S., Verger S., 2012, Construction du « local » et différenciation, Evolution comparée en Belgique et en France, in Douillet A.-C. et al, L’Action publique locale dans tous ses états, Logiques politiques, Paris, L’Harmattan.
  • Pucher J., Hauder N., 2016, EGTC Monitoring Report 2015, Comité des Régions et Union européenne, n°QG-AD-16-001-EN-N.
  • Quétel C., 2012, Murs. Une autre histoire des hommes, Paris, Perin, 320 p.
  • Radaelli C., 2005, The Europeanization of public Policy“, in : Featherstone K., Radaelli C., The politics of Europeanization, Oxford, Oxford University Press, pp. 27-56.
  • Raffestin C., 1981, Pour une géographie du pouvoir, Paris, Litec, 249 p.
  • Raffestin C., 2005, A propos de quelques paradoxes limnologiques“, Colloque A la frontière, Université de Lille III, 10 p.
  • Raffestin C., 1986, Eléments pour une théorie de la frontière“, Diogène, vol. 34, n° 134, pp. 3-21.
  • Ratti R., Schuler M., 2013, Typologie des espaces-frontières à l’heure de la globalisation, Belgéo, I, http://belgeo.revues.org/10546.
  • Ratti R., 1991, Théorie du développement des régions-frontières, Fribourg, Centre de recherches en économie de l’espace de l’Université de Fribourg, 45 p.
  • Ratzel F, 1988, Géographie politique, Paris, Economica, 385 p. (éd originale : Politische geographie, 1903).
  • Razac O., 2013, « La gestion de la perméabilité », L’Espace Politique, n° 20, [http://espacepolitique.revues.org/2711].
  • Reitel B., Wassenberg B., 2015, La coopération territoriale en Europe : une perspective historique, Commission européenne, Bruxelles.
  • Reitel B., 2011, La frontière internationale, objet sémique, processus multidimensionnel, interface signifiante, CEPS/INSTEAD, coll. Working Papers n° 2011-43 disponible sur http://econpapers.repec.org/paper/irscepswp/2011-43.htm
  • Reitel B., 2010, Villes et frontières, Un jeu de construction de territoires, Bâle, Berlin, Strasbourg, Habilitation à diriger des recherches, Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 523 p.
  • Reitel B., Zander P., Piermay J.-L. et Renard J.-P. (coord.), 2002, Villes et Frontières, Paris, Economica- Anthropos, 275 p.
  • Rekacewicz Ph., 2000, Regards politiques sur les territoires, mai 2000, disponible sur https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/presentation
  • Renard J.-P., 2002, La frontière : limite géopolitique majeure mais aussi aire de transition“, in : Carroué L. et alii, Limites et discontinuités en géographie, Paris, SEDES, pp. 40-66.
  • Renard-Grandmontagne C., 2013, Conquérir de nouveaux marchés et « assumer l’opportunisme » dans les espaces transfrontaliers de la Lorraine in Lebrun N. (dir), Commerce et discontinuités, Artois Presses Université, pp. 39-55.
  • Rhodes R.W., 1997, Understanding governance: policy networks, governance, reflexivity, and accountability, Maidenhead, Open University Press.
  • Ritaine E., 2009, « La barrière et le checkpoint : mise en politique de l’asymétrie ». Cultures et Conflits, n° 73, pp.15-33.
  • Rodier C., 2012, Xénophobie business, À quoi servent les contrôles migratoires ?, Paris, La Découverte, coll. « Cahiers libres », 200 p.
  • Rosière S., 2015, « Globalização e teicopoliticas, analisar o fechamento contemporâneo das fronteiras internacionais » [en portugais], Porto Alegre (Brésil), Boletim Gaúcho de Geografia, vol. 42, n°2, pp.369-388.
  • Rosière S., Jones R, 2012a, « Teichopolitics: Re-considering Globalisation Through the Role of Walls and Fences », Geopolitics, vol. 17, pp. 217-234.
  • Rokkan S., 1980, Territories, Centres, and Peripheries: Toward a Geoethnic- Geoeconomic-Geopolitical Model of Differentiation within Western Europe , in Jean Gottman (ed.), Centre and Periphery: Spatial Variation in Politics, Los Angeles, Sage, pp. 163-204
  • Rosière S., 2012b, « Vers des guerres migratoires structurelles ? », Bulletin de l’Association de géographes Français, Dossier : Risques et conflits, vol. 89, n°1, pp.54-73.
  • Rosière S., 2008, Dictionnaire de l’espace politique : Géographie politique et géopolitique, Paris, Armand Colin, 320 p.
  • Rosière S., 2007 (2ème édition), Géographie politique & Géopolitique : Une grammaire de l’espace politique, Paris, Ellipses, 426 p.
  • Rozenblat C. Cicille P., 2002, Les villes européennes : analyse comparative, Paris, La documentation française, 94 p.
  • Rudolph C., 2005, Sovereignty and territorial Borders in a Global Age“, International Studies review, n° 7, pp. 1-20.
  • Sabourin P., 1994, L’état-nation face aux Europes, Paris, PUF.
  • Saddiki S., 2012, « Les clôtures de Ceuta et de Melilla. Une frontière européenne multidimensionnelle”, Revues d’études internationales, vol. XLIII, n°1, pp.49-65
  • Saez G, Saez J-P (dir.)(2012), Les nouveaux enjeux des politiques culturelles. Dynamiques européennes, Paris : La Découverte
  • Saez G., 2005,  « L’action publique culturelle et la transition du système politique », In Douillet, A-C.,  Faure A., (dir.), L’action publique et la question territoriale. Presses universitaires de Grenoble, pp. 229-250.
  • Saez G., Bassand M., Leresche J.-Ph, (dir.), 1997, Gouvernance métropolitaine et transfrontalière, Paris, L’Harmattan.
  • Sahlins P., 1989, Boundaries, The making of France and Spain in the Pyrenees, Los Angeles, University of California Press, 351 p.
  • Santibanez-Romellon J., 1995, La frontera Mexico-Estados Unidos como observatorio de flujos migratorios internacionales in Gondard P., Revel-Mouroz J., La frontière Mexique-Etats Unis. Mutations économiques, sociales et territoriales, Paris, CREDAL-ORSTOM-COLEF, pp. 195-213.
  • Sautter G., [1982] 1993, « Quelques réflexions sur les frontières africaines », In Parcours d’un géographe, tome 1, Paris, Éd. Arguments, pp. 378-385.
  • Sautter G., 1985, « La géographie comme idéologie ? », Cahiers de géographie du Québec, vol. 29, no 77, pp. 193-203.
  • Scharpf F., 2000, Gouverner l’Europe, Paris, Presses de Sciences Po, 238 p.
  • Schmoll C. (2004), Une place marchande cosmopolite. Dynamiques migratoires et circulations commerciales à Naples, Thèse de doctorat en géographie soutenue le 10 décembre 2004, Université Paris X Nanterre, 550 p. URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-00548903/document
  • Scott A. J., 2007, « Capitalism and Urbanization in a New Key? The Cognitive-Cultural Dimension », Social Forces, Volume 85, Number 4, June 2007, pp. 1465-1482
  • Scott J. W., 2009, Bordering and ordering the european neighbourhood: a critical perspective on EU territoriality and geopolitics“, TRAMES 13-63/58, n° 3, pp. 232-247.
  • Segal Z., 2014, « Infrastructure, cartographie et circulation : ouverture et fermeture des frontières du royaume de Bavière au 19e siècle », in Considère & Perrin, 2017.
  • Simon, G., 2008, La planète migratoire dans la mondialisation, Paris, Armand Colin, coll. « U », 255 p.
  • Singer D., Small M., 1972, The Wages of War 1816-1965: a statistical Handbook, New York, John Wiley, 428 p.
  • Skelcher C., 2005, “Public-private partnerships and hybridity” in E. Ferlie, L. E. Lynn, C.Pollitt, The Oxford Handbook of Public Management, Oxford University Press, 789 p.
  • Smouts F., Badie B., 1995, Le retournement du monde, Essai de sociologie internationale, Paris, Presses de Sciences Po, 25 p.
  • Sohn C., 2014, « Modelling Cross-Border Integration: The Role of Borders as a Resource », Geopolitics, vol.19, n°3, pp. 587–608
  • Sohn C. (2014). Luxembourg. An emerging cross-border metropolitan region. Bruxelles : Peter Lang.
  • Sohn C., Reitel B., Walther O. (2009), Metropolitan cross-border integration in Europe: Evidence from Luxembourg, Basel and Geneva, Environment and Planning C, vol. 27, n° 5, pp. 922-939.
  • Sorel J-M. (dir.), 2010, Les murs et le droit international, Paris, Pedone, Coll. Cahiers Internationaux (n° 24), 202 p.
  • Sørensen E., Torfing J. (Eds.), 2007, Theories of Democratic Network Governance, Palgrave Macmillan, London. Sparke M.B., 2006, « A Neoliberal Nexus: Economy, security and the biopolitics of citizenship on the border ». Political Geography, vol. 25, n°2, pp.151-180.
  • Subirade P., 2017, « La Franche-Comté, une frontière confessionnelle au cœur de la dorsale catholique à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles) », in Considère & Perrin, 2017.
  • Thiesse A-M., 2001, La Création des identités nationales. Europe, XVIIIe – XXe siècles, Paris : Éditions du Seuil,
  • Torfing J., Peters B. G., Pierre J., Sørensen E., 2012, Interactive Governance: Advancing the paradigm, Oxford University Press, Oxford.
  • Trépier C., 2017, « Le débat sur l’indépendance crée-t-il une frontière invisible entre les Catalans ? », in Considère & Perrin 2017.
  • Turner F. J., 1963, La frontière dans l’histoire des Etats-Unis, Paris, PUF, 328 p. (éd. originale, ‘the frontier in american history’, 1893).
  • Vallaux C., 1911, Le sol et l’Etat, Paris, Doin, 411 p.
  • Vallet E., 2014, Borders, Fences and Walls. State of Insecurity. Aldershot, Ashgate, Border regions Series, 298 p.
  • Vandermotten C. (2007). « Les aires urbaines transfrontalières en Europe ». Mosella, tome 32, 1-4, p. 13-23.
  • Van Schendel W., Abraham I. (Eds.), 2005, Illicit Flows and Criminal Things: States, Borders, and the Other Side of Globalization, Bloomington, Indiana University Press, 280 p.
  • Van Houtum H., Pijpers R., 2007, « The European Union as a Gated. Community: The Two-faced Border and Immigration Regime of the EU. », Antipode, vol.39, n°2, pp.291-309.
  • Van Houtum H, Strüver A. 2002. Borders, Strangers, Doors and bridges. Space & Polity 6(2), pp. 141-146.
  • Van Houtum H. 2000. An overview of european geographical research on borders and border regions. Journal of Borderlands studies 15(1), pp. 57-83.
  • Vanier M., 2008, Le pouvoir des territoires. Essai sur l’interterritorialité, Paris, Anthropos, 160 p.
  • Vaughan-Williams N., 2009, Border politics. The limits of sovereign power, Edinburgh, Edinburg University Press, 187 p.
  • Veltz P., 1996, Mondialisation, villes et territoires, L’économie d’archipel, Paris, PUF, 264 p.
  • Veltz P., 2012, Des lieux et des liens : essai sur les politiques du territoire à l’heure de la mondialisation, La Tour d’Aigues, Ed, de l’aube, 176 p.
  • Wahl A., Richez J.C., 1994, L’Alsace entre France et Allemagne : 1850-1950, Paris, Hachette.
  • Wassenberg B., BECK J. (dir.), 2011, Living and researching cross-border cooperation in Europe (Volume 3): the European dimension, Steiner Verlag, Stuttgart.
  • Wassenberg B., 2010, « Le voisinage de proximité : les eurorégions “géopolitiques” aux frontières externes de l’UE (1993-2009) », in : Rolland D., Romer J-Ch., Les espaces de voisinage. De Monroe à la politique européenne de voisinage. Identité et altérité, Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°97 & 98, janvier-juin, pp. 45-49.
  • Wassenberg B., 2010, Vivre et penser la coopération transfrontalière: les régions frontalières françaises. Etudes sur l’histoire de l’intégration européenne, Steiner-Verlag,  Stuttgart
  • Wastl-Walter Doris, 2010, The Ashgate Research companion to borders studies, Farnham, Ashgate, 705 p.
  • Weber L., Pickering S. (Eds.), 2011, Globalization and borders: Death at the global frontier, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 264 p.
  • Whittaker C. R., 1989, Les frontières de l’Empire Romain, Besançon, Les Belles Lettres, 209 p.
  • Wille C., 2017, « Étudier les identités spatiales pour étudier la frontière. Une analyse pluridimensionnelle », in Considère & Perrin.
  • Wilson Th., Donnan H., 2012, A companion to Border Studies, Oxford, Blackwell, 620 p.
  • Ziélonla J (dir.), 2002, Europe unbound: Enlarging and reshaping the boundaries of the European Union, London, Routledge.

Groupement d'intérêt scientifique transfrontalier Franco-Belge