Jeudi 5 octobre 2017 : journée doctorale

« Faire et contrefaire la frontière »

“Make and fake the border”

Télécharger le programme de la journée : 5 oct 2017 programme IFD Make and Fake the Border

Vous pouvez télécharger le document de l’appel : AAP séminaire doctoral 05102017 v2

L’édition 2017 du séminaire doctoral des Journées scientifiques de l’IFD interroge l’im/matérialité de la frontière. La discontinuité géographique lisible sur les cartes géopolitiques est le tracé imaginaire d’une compréhension westphalienne de l’Etat et de ses frontières. La discontinuité idéologique, elle, repose sur les différenciations entre les deux versants d’une frontière et relève bien plus de pratiques et de représentations. En tension entre ces deux discontinuités géographique et idéologique se trouve la légalité de la frontière. L’informalité de la frontière est observable dans ses contournements (persistance de « frontières fantômes », émergence de frontières à travers les revendications d’indépendance, fraude et contrebande…) alors que la force de démarcation des frontières ne semble pas s’atténuer. Les concepts de frontières « mobiles » ou de « teichopolitiques » sont-ils alors une traduction contemporaine du retour de la matérialité de la frontière ?

L’im/matérialité de la frontière est ici appréhendée par la question du faire ou contrefaire la frontière.

 

The 2017 edition of the doctoral seminar of the Scientific Days of the Franco-Belgian Institute of Borders and Discontinuities investigates im/materiality of borders. The geographical discontinuity on geopolitical maps is an imaginary line reflecting a Westphalian understanding of State and his borders. The ideological discontinuity is based on gaps between the two sides of a border; it refers much more to practices and representations. The distinction between geographical and ideological discontinuities questions the legality of the border. In various situations like persisting “phantom borders”, rebordering through independence movements, fraud, trafficking and smuggling… the border gets informal but still does not loose its demarcation strength. Are new concepts of “mobile” borders or “teichopolitics” then a contemporary comeback of materiality of the border?

The question of “making and faking the border” leads to a discussion about im/materiality of borders.

Avec qui ?

Les réflexions théoriques et appliquées sur l’im/matérialité de la frontière seront au cœur du séminaire doctoral organisé le 5 octobre 2017 à l’Université d’Artois. L’Institut franco-belge des Frontières et Discontinuités y recevra les professeur.e.s Béatrice Touchelay de l’Université de Lille et Vladimir Kolossov de l’Académie des Sciences de Russie à l’occasion de leur venue à Arras.

De part sa composition internationale, la journée se déroulera en alternance en anglais et en français.

Pour qui ?

Le 5 octobre 2017 de 9h à 17h, le séminaire doctoral porte sur le thème « Faire et contrefaire la frontière ». Spécialement pensé pour les doctorant.e.s, il est ouvert à tous les terrains d’étude et à de nombreuses disciplines des sciences humaines et sociales: géographie, sciences politiques, sociologie, économie, histoire, aménagement du territoire, urbanisme, etc.

En quoi consiste cette journée ?

La journée s’articule en deux phases. Le matin est consacré à la discussion d’articles récents des deux spécialistes invité.e.s, les professeur.e.s Toucheley et Kolossov. Un recueil de ces articles de référence – français et anglais – sera transmis aux participant.e.s après inscription et sera discuté collectivement.

L’après-midi, les jeunes chercheur.se.s auront l’opportunité de présenter leurs travaux de recherche lors d’une communication de quinze minutes en anglais ou en français suivie d’un échange avec les professeur.e.s et autres participant.e.s.

Comment participer ?

Il est possible soit de participer activement aux deux activités, soit de prendre part à la journée sans présenter. Mais chacun.e est vivement encouragé.e à présenter ses travaux de recherche !

Cette journée pourra être créditée auprès des écoles et commissions doctorales comme activité scientifique. La participation à cette manifestation est gratuite mais requiert une inscription avant le 1er juillet sur le site : https://goo.gl/forms/PvTxg2PNoBiW1fQi2

Pour toute information, vous pouvez contacter le comité d’organisation à journees.ifd@gmail.com

Et après ?

Les débats et rencontres se poursuivent le lendemain dans les mêmes locaux pour les doctorant.e.s et les chercheur.se.s intéressé.e.s lors de la seconde journée scientifique de l’IFD.  En effet, le 6 octobre 2017 est consacré à une journée d’étude animée par des académiques et des professionnel.le.s sur le thème  des « Frontières fantômes en Europe : mémoire, pouvoir et signification ».

 

With whom?

Theoretical and practical thoughts about the im/materiality of the border are at the core of the doctoral seminar which takes place at the Université d’Artois in Arras, France, on the 5th of October 2017. For this occasion, the Franco-Belgian Institute of Borders and Discontinuities is pleased to invite Professors Béatrice Touchelay, historian at the Université de Lille, and Vladimir Kolossov, geographer at the Science Academy of Russia.

Because of the international attendance, the seminar will be held alternatively in French and in English.

For whom?

On the 5th October 2017, between 9.00am and 5.00pm, the doctoral seminar investigates the subject “Make and fake the border”. Specially designed for PhD candidates, it is open to all geographical case studies and to various disciplines within humanities: geography, political sciences, international relations, sociology, economy, history, spatial planning, etc.

What is the program?

The day is split in two phases. In the morning, the Professors Touchelay and Kolossov discuss recent articles of their own with the participating PhD candidates. A collection of articles – in French and English – of first importance will be send in advance to the participants in preparation for this collective discussion.

In the afternoon, the opportunity is given to young researchers to present their work in a 15 minutes long communication in the language they prefer, English or French. Time is left for the Professors to give feedback and advices in reaction to the presentation.

How to participate?

You can choose to only attend the doctoral seminar but we warmly recommend you to present your work in the afternoon! You will receive a confirmation of participation which can provide credits in doctoral schools or other PhD training program. This event is free of charge.

Please register on-line before the 1st July 2017: https://goo.gl/forms/PvTxg2PNoBiW1fQi2.

Feel free to contact the organizing committee of the event for any question journees.ifd@gmail.com

What is next?

Interested PhD candidates and researchers can continue debates and exchange the next day in the same location. On the 6th October 2017, a study day with academics and professionals deals with the subject of “phantom borders in Europe: memory, power and signification”.